Tout au long de cette journée, 1% de vos réservations sera destiné à la lutte contre le cancer du sein
Histoire de Dubaï

Histoire de Dubaï

Découvrez l'évolution historique de la ville émiratie. Bien que beaucoup de personnes pensent qu’elle soit brève et presque inexistante, l’histoire de Dubaï débute à partir du milieu du XIXe siècle.

Bien que les fouilles à Hatta, Al Qusais et Jumeirah indiquent que la zone a été habitée il y a 3 000 ans av. J-C, Dubaï n’est pas considérée comme une ville avant 1833, année durant laquelle la tribu Bu Flasa dirigée par la famille Maktoum s’est installée aux alentours de Dubai Creek (un estuaire naturel qui se prolonge sur plus de 10 kilomètres de terre).

Le mode de vie traditionnel était basé sur l’élevage du bétail, la récolte de dattes, la pêche et la pêche aux perles.

L’économie de Dubaï a commencé à décoller en 1894 lorsque Sheikh Saeed Al Maktoum a stimulé le commerce extérieur grâce à l’exonération fiscale. L’un des principaux produits à s’être fait connaître à Dubaï a été les perles.

Début du XXe siècle

Au début du siècle précédent, Dubaï a commencé à s’étendre lentement. Les premières années, la population s’est concentrée à Bur Dubai et Deira puis s’est étendue par la suite dans les champs.

Depuis ses débuts, Dubaï a été liée au commerce. En 1908, il existait déjà plus de 350 magasins spécialisés à Deira et 50 à Bur Dubai. La concentration de celles-ci et leur évolution ont donné lieu aux souks actuels.

Concernant les aspects religieux et culturels, les premières mosquées se sont édifiées à cette périodes. Elles ont servi de collèges dans un premier temps.

Seconde Guerre Mondiale

Les années 1940 ont été marquées par la Seconde Guerre Mondiale et par l’apparition des perles cultivées sur le marché. Il s’agissait de périodes de pénurie mais le Sheikh Saeed Al Maktoum a réussi à fournir de la nourriture à plus de 20 000 personnes qui étaient installées à Dubaï. C’est à cette époque qu’un accord avec le gouvernement britannique a été signé pour rechercher du pétrole.

Pendant les années 1950, Dubaï a commencé à commercialiser de l’or et a étendu Dubai Creek pour que son commerce maritime continue à grandir.

Le réveil : L'ère du pétrole

Les années 1960 ont marqué le réveil de Dubaï. Le dur labeur des décennies passées a finalement commencé à donner ses fruits avec la découverte du pétrole.

À la fin des années 1960, la ville comptait déjà toute l’infrastructure dont elle avait besoin pour grandir. Dubaï comptait des routes, des ponts, des réseaux d’approvisionnement en électricité et en eau, un bon système de télécommunications et un aéroport.

En 1969, Dubaï a commencé à exporter du pétrole et comptait déjà cette année-là 59 000 habitants.

Les années 1970

Les années 1970 à Dubaï ont été marquées par une forte expansion démographique. En 1977, la ville comptait plus de 200 000 habitants. Elle avait donc quadruplé en moins de 10 ans.

Le prix élevé du pétrole a permis au Sheikh Saeed Al Maktoum de commencer à planifier ce que serait le Dubaï d’aujourd’hui. À la fin de la décennie, plusieurs structures ont été construites : le port de Jebel Ali, le World Trade Center, l’usine de désalinisation, le tunnel Shindagha et le pont Garhoud.

1971 correspond à la date de fondation des Emirats Arabes Unis. Dès cet instant, Abou Dabi, Sharjah, Ajman, Umm Al Quwain, Fujairah se sont unis. Puis un an après, Ras Al Khaiman s’est rajouté.

Fin du XXe siècle

C’est à partir des années 1980 que Dubaï a commencé à prospérer d’un point de vue économique. L’aéroport a été agrandi pour pouvoir accueillir la récente compagnie aérienne Emirates Airlines et des complexes de loisirs et sportifs ont été construits. C’est à cette période que le tourisme a commencé à être considéré comme une source de revenus supplémentaires. À cette époque, de nouveaux gisements de gaz et de pétrole ont été découverts dans le désert de Margham.

Les années 1980 ont également été marquées par une impressionnante croissance urbaine, puisque de nombreux efforts ont dû être fournis pour abriter la grande quantité de nouveaux habitants qui arrivaient à Dubaï. En 1990, la ville atteignait les 550 000 habitants.

En 1990, Sheikh Rashid bin Saeed est décédé laissant la place à son fils héritié. Ses projets, encore bien plus ambitieux que ceux de son père, ont façonné la ville telle qu’on la connaît aujourd’hui.

L'économie de nos jours

Grâce aux efforts du gouvernement, le pétrole représente seulement 20% de. l’économie actuelle de Dubaï. Le commerce et les services – tourisme compris – dominent son économie à l’heure actuelle.

L'exonération fiscale attire aujourd’hui de nombreuses grandes entreprises qui commencent à penser à y installer leur siège.